Le textile dépolluant

Depuis 1999, Brochier Technologies développe des solutions de tissage de fibres optiques pour des applications lumière dans les domaines du médical, de l’automobile, la sécurité, la dépollution, la communication et l’architecture.

La technologie Lightex® intègre le tissage de fibres optiques, le traitement de surface de la fibre optique, la connexion des fibres optiques aux systèmes LEDs et le pilotage électronique du système lumineux.A l’occasion de la dernière nuit blanche à Paris on a pu découvrir le textile dépolluant.

L’équipe R&D de Brochier Technologies travaille avec les équipes du CNRS de Lyon pour mettre au point un textile permettant par photocatalyse d’absorber certains polluants par l’effet combiné d’une source de lumière, de fibres optiques et d’un photocatalyseur (dioxyde de titane).

Ce principe, qui date des années 1990, repose sur la neutralisation des polluants sous l’action de la lumière. Concrètement, une réaction chimique est activée lors de la diffusion par les fibres optiques d’une lumière. Cette réaction entrainerait la décomposition de certains polluants.

Pour l’heure, des tests sont en cours sur différents types de polluants (COV, particules fines) pour permettre de démontrer l’efficacité de tissu dépolluant.

Une pensée sur “Le textile dépolluant

  • 3 octobre 2018 à 12 h 08 min
    Permalink

    Bonjour, ceci est un commentaire.
    Pour débuter avec la modération, la modification et la suppression de commentaires, veuillez visiter l’écran des Commentaires dans le Tableau de bord.
    Les avatars des personnes qui commentent arrivent depuis Gravatar.

Commentaires fermés.